Selon une de ses collègues, Carmen Isabel Valencia s’était livrée à ses ravis­seurs, en 2017, alors qu’ils s’ap­prê­taient à enle­ver deux reli­gieuses plus jeunes. Article original