Selon des médias maro­cains, malgré le confi­ne­ment, des vols spéciaux rapa­trient des cadres des usines Renault de Tanger et Casablanca. Stupeur sur les réseaux sociaux. Article origi­nal