En septembre 2021, Paris avait décidé de réduire de moitié les permis d’en­trée accor­dés aux Marocains. Article original