La ferme­ture de la fron­tière entre le Maroc et l’Espagne, suite à la crise sani­taire du Covid-19, perturbe les voies d’acheminement du canna­bis à desti­na­tion de l’Europe. Article original