Selon Amnesty International, le jour­na­liste et mili­tant des droits de l’Homme est l’ob­jet d’un harcè­le­ment des auto­ri­tés maro­caines, du fait de son indé­pen­dance. Article origi­nal