À Angers (Maine-et-Loire), un centre d’ap­pel a été contrôlé par l’ins­pec­tion du travail, et ses conclu­sions ne sont pas bonnes. Selon les sala­riés, certaines règles n’étaient pas respec­tées au sein de l’en­tre­prise, entraî­nant la forma­tion d’un “mini” clus­ter. Article original