Dix mili­taires, dont un haut gradé, figurent parmi les victimes, a annoncé le gouver­ne­ment mexi­cain, vendredi. Des avions ont même été pris pour cible. Article original