Les preuves de l’ac­ti­vité minière suggèrent qu’elle s’est éten­due sur une période de 2 000 ans. Article original