Le Mexique n’est pas épar­gné par la crise du coro­na­vi­rus. Dans ce contexte, les narco­tra­fi­quants four­nissent des denrées alimen­taires aux plus pauvres. En gagnant le soutien du peuple, les cartels renforcent leur emprise sur la popu­la­tion. Article original