Ces restes avaient été retrou­vés dans un ravin de la muni­ci­pa­lité de Cocula (Mexique). Ils ont été envoyés cette année à l’Institut de géné­tique de l’uni­ver­sité d’Innsbruck (Autriche). Article origi­nal