Les ONG ont souf­fert de la pandé­mie de coro­na­vi­rus. Le navire de SOS Méditerranée a repris la mer pour venir à la rescousse des réfu­giés, qui conti­nuent de fuir la Libye dans des embar­ca­tions de fortune. Article original