La France n’est pas le seul pays a avoir ouvert des enquêtes concer­nant la respon­sa­bi­lité de certains membres de l’exé­cu­tif dans la réponse poli­tique à l’épi­dé­mie. Article original