Cette polé­mique inter­vient à un moment de forte cris­pa­tion des rela­tions entre l’Algérie et le Maroc. Article original