Alors que les États-Unis envi­sagent de retour­ner sur la Lune, retour sur les ambi­tions des autres nations qui ont déve­loppé des programmes lunaires. L’URSS, ancienne nation spatiale domi­nante, n’y est fina­le­ment jamais allée. L’Inde, elle, doit y envoyer un robot l’an­née prochaine. Article original