Le président séné­ga­lais demande une annu­la­tion totale des 365 milliards de dollars de dette du conti­nent afri­cain. ‘Il faut que cette demande soit prise en compte car l’Afrique fait partie du monde.” Article origi­nal