Alors que les mani­fes­ta­tions de protes­ta­tion contre la mort de George Floyd conti­nuent à prendre de l’am­pleur aux Etats-Unis, l’or­ga­ni­sa­tion menace “d’ex­po­ser au monde entier les crimes” de la police. Des millions d’in­ter­nautes se passionnent pour ce retour des Anonymous sur le devant de la scène. Article original