Le décès de la monarque ravive un débat sensible sur le passé colo­nial en Afrique anglo­phone, notam­ment sur le rôle de la reine comme chef d’Etat durant la domi­na­tion britan­nique. Article original