Il y a dix ans, le 14 mars, dispa­rais­sait Alain Bashung. À cette occa­sion, France 3 revient sur l’histoire d’un de ses plus grands tubes, “Gaby oh Gaby”. Article origi­nal