Charles Sobhraj, surnommé “Le Serpent”, est sorti de prison au Népal pour des raisons de santé. Le Français est soup­çonné d’avoir commis une ving­taine de meurtres en Asie dans les années 1970. Article original