La crise écono­mique et sociale depuis le début de la pandé­mie n’a fait qu’ag­gra­ver les problèmes struc­tu­rels des instal­la­tions portuaires sur fond de corrup­tion géné­ra­li­sée. Article original