L’armée nigé­riane menait des opéra­tions terrestres et aériennes massives dans la région de Borno. Les auto­ri­tés n’ont pas confirmé ces noyades. Article original