Les secours ignorent le nombre de personnes qui se trou­vaient dans le bâti­ment. Article original