Une enquête interne ayant recueilli les témoi­gnages d’employés, en majo­rité des femmes, parle d’un envi­ron­ne­ment « toxique » chez l’équipementier spor­tif. Article origi­nal