Depuis plusieurs semaines, de nombreuses personnes âgées vivant dans la région de Kano sont mortes sans que leurs symp­tômes aient été réel­le­ment diag­nos­ti­qués. Article original