Une étude montre que chaque pore de la peau du visage contien­drait un type spéci­fique de bacté­ries. Moins connue que la flore intes­ti­nale, la flore cuta­née a aussi plusieurs fonc­tions essen­tielles, notam­ment protec­trices. Alors il faut en prendre soin. Article original