Plusieurs moteurs de recherche alter­na­tifs euro­péens dénoncent, auprès de la Commission euro­péenne, le système d’enchères de Google qui permet d’apparaître sur les smart­phones Android. Article original