C’est un conseil techno à ne pas suivre : instal­ler une appli­ca­tion mobile smart­phone pour espion­ner ses proches est passible de pour­suites. Pourtant, c’est un secteur qui se porte bien. Article original