Le Health Data Hub, destiné à des projets de recherche en intel­li­gence arti­fi­cielle sur la santé, n’est pas hébergé chez un acteur fran­çais. Des orga­ni­sa­tions profes­sion­nelles contestent le choix du gouver­ne­ment. Article origi­nal