Le confi­ne­ment aura eu le mérite de nous faire évoluer en ce qui concerne le télé­tra­vail. À la fin de l’an dernier, 7% le prati­quaient, aujourd’­hui 30% des sala­riés font du télé­tra­vail. Article original