Le gouver­ne­ment s’ap­prête à allé­ger le proto­cole sani­taire pour favo­ri­ser le retour au bureau des employés. Le télé­tra­vail n’est plus prôné que pour les personnes à risque. Article origi­nal