La Première ministre néo-zélan­daise estime qu’il faut envi­sa­ger une inter­dic­tion des armes semi-auto­ma­tiques. Article origi­nal