Les antennes stras­bour­geoises des deux asso­cia­tions ont signé une info­gra­phie critique à l’égard de la 5G. Elles l’ont dépu­bliée après avoir constaté qu’elle conte­nait des erreurs et des approxi­ma­tions. Mais celle-ci a conti­nué de circu­ler sur les réseaux sociaux. Article origi­nal