Peut-on inter­pré­ter les senti­ments qui se cachent derrière un miau­le­ment ou un aboie­ment ? Nos animaux domes­tiques savent se faire comprendre. Mais des cher­cheurs ont fait le test avec des vaches, des cochons, des chevaux, et même des sangliers. Article original