Pendant ces deux mois, souvent en télé­tra­vail, on a pu expé­ri­men­ter de nouvelles méthodes, apprendre à utili­ser de nouveaux outils. Qu’est-ce que ça dit de notre faculté d’adap­ta­tion ? Et comment peut-on conser­ver ces nouvelles bonnes habi­tudes ? Article origi­nal