L’enquête porte sur une éven­tuelle séques­tra­tion ou un homi­cide. La mère et son compa­gnon ont été inter­pel­lés le 5 mai pour ces crimes et pour manque­ments à leur obli­ga­tions paren­tales. Article original