Le fait de parler aux bébés en modi­fiant notre voix et notre into­na­tion pour se rappro­cher de leur mode d’ex­pres­sion, ce qu’on appelle le “parler bébé”, est un phéno­mène univer­sel qui a son utilité. Article original