Le spécia­liste des droits fonda­men­taux et des liber­tés Serge Slama ne se dit pas opposé à un pass sani­taire pour les personnes vacci­nées contre le Covid-19 mais il alerte sur les moda­li­tés de sa mise en oeuvre. Article original