Surnommé le “Pol Pot des Andes”, il purgeait depuis 1992 une peine de prison à perpé­tuité après deux condam­na­tions en 2006 et 2018. Il avait été hospi­ta­lisé en juillet. Article original