Et si la crise du coro­na­vi­rus nous inci­tait à augmen­ter notre produc­tion de produits fran­çais ? Il y a trois semaines, les produc­teurs de fraises du Finistère étaient inquiets, mais aujourd’hui, la saison est sauvée. Article origi­nal