Cet échouage massif n’est pas une première dans cette grande île située au sud de l’Australie. La répé­ti­tion du phéno­mène inter­roge sur l’im­pact du chan­ge­ment clima­tique qui peut débous­so­ler le système de navi­ga­tion de ces animaux. Article original