La plate­forme de vente en ligne a réagi après un repor­tage de nos confrères de France Bleu Nord dans lequel plusieurs histo­riens se disaient scan­da­li­sés. Article original