Le musée a ouvert ses portes il y a quelques jours à Gresik sur l’île de Java. L’objectif est d’interpeller visi­teurs et pouvoirs publics pour mettre fin à l’utilisation d’objets en plas­tiques à usage unique, un fléau en Indonésie et dans toute l’Asie du Sud-Est. Article original