Le Dr Stéphane Pichon, président de l’Ordre des Pharmaciens de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse appelle la popu­la­tion à ne pas “harce­ler” les phar­ma­ciens qui ne pour­ront “ni ache­ter, ni vendre” assez de masques. Article original