Pour sa dernière année d’ap­pli­ca­tion, le nume­rus clau­sus, limi­tant chaque année le nombre d’étu­diants admis en deuxième année après la première année commune aux études de santé (Paces), est fixé à 14 997 places, révèle la ministre Frédérique Vidal jeudi sur fran­ceinfo. Article original