Cette inno­va­tion doit permettre à l’aéroport d’optimiser consi­dé­ra­ble­ment les surfaces dédiées au station­ne­ment. Article origi­nal