Une équipe sud-afri­caine est derrière cette prouesse tech­nique. Article origi­nal