Selon les analystes de la Banque afri­caine de déve­lop­pe­ment (BAD), la crois­sance sur le conti­nent devrait rebon­dir à 3% en 2021, contre une chute de 3,4% dans le pire des scéna­rios pour 2020. Mais de fortes dispa­ri­tés sont rele­vées selon les pays. Article origi­nal