Le distri­bu­teur affirme qu’il luttera contre un “éven­tuel déra­page des prix”, même si cetraines hausses sont “inévi­tables”. Article original