Dès jeudi 1er septembre, le litre d’essence pour­rait passer sous la barre de 1,50 euro dans certaines stations-services grâce à une nouvelle ristourne. L’aide de l’État est de 30 centimes et 20 centimes de plus promis par TotalÉnergies. Article original