L’ex-PDG, Didier Lombard et son ancien numéro 2 sont jugés devant la Cour d’ap­pel de Paris ce mercredi. Ils avaient été condam­nés en première instance, il y a plus de deux ans, pour harcè­le­ment moral après une vague de suicides de sala­riés entre 2007 et 2010. Article original